Partagez | 
 

 My name is McDonagh, Ewen McDonagh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



✽ date d'inscription : 17/07/2015
✽ parchemins : 96
✽ camp : partisan ordre du phénix
MessageSujet: My name is McDonagh, Ewen McDonagh   Sam 29 Avr - 15:23



« Red, a world about to dawn
Black the night that ends at last »


Ewen McDonagh
Ft. Avatar
ÂGE: 22 ans
MAISON: Serdaigle
EPOUVANTARD: ici
GROUPE: Partisans ODP
il est très curieux – grand travailleur on le trouvait souvent à la bibliothèque à Poudlard – il ne travaillait pas plus que les autres, mais était plus organisé à toujours faire son travail en avance pour pouvoir s’occuper à d’autres choses – il a été attaqué par un loup-garou à Poudlard, il doit la vie notamment à Louis Weasley – il a une immense cicatrice qui lui barre l’abdomen, souvenir des griffes de cette bête – il a désormais une peur bleue de l’ensemble des créatures magiques même les plus petites – à Poudlard, il cherché des informations en échange de galions – il était un espion pour les obscurs, les leaders et quelques membres étaient au courant mais il se faisait passer pour neutre – il est très calculateur et opportuniste, il réfléchit donc toujours aux avantages de tel ou telle situation – il voulait une place de choix dans le gouvernement de Voldemort, d’où cette décision, mais il n’était pas un supporter du mouvement mangemorts – il continue son trafic d’information depuis – il a travaillé quelques temps à la Gazette avant de se faire mettre à la porte pour y avoir fait un article accusant Indali de faire disparaitre des opposants politiques – c’était la première fois qu’il prenait une décision n’allant pas forcément dans son intérêt – il a dû tirer un trait sur sa carrière de journaliste rêvée – il a été contacté par une section non officielle des aurors par la suite pour entrer sous ouverture dans un réseau de trafic de magie – cela lui a étonnamment plu, aimant se faire passer pour d’autres – son plus grand regret est d’avoir brisé le cœur de Lucy Weasley un jour pour une mission – il est heureux qu’elle lui ait pardonné et qu’ils soient de nouveaux proches – il travaille toujours comme barman au Chaudron Baveur comme couverture mais compte essayer de faire bouger les choses pour retourner dans le milieu du journalisme – il a été élevé au sein d’une famille neutre – il a appris récemment que son père était en fait pendant longtemps un Phénix – comme beaucoup de petits travailleurs, il aimerait voir l’organisation de la tête de leur pays changer – il aime narguer James Potter qui cherche à le faire tomber en tant qu’ancien trafiquant de magie, celui ignorant qu’il faisait cela pour une mission – il suit secrètement des cours depuis deux mois pour s’améliorer n’ayant pas fait d’études suite à sa sortie de Poudlard – il doit apprendre l’occlumencie mais même s’il sent qu’il progresse il reste encore à la base de cet art n’ayant pas de prédispositions particulières pour cela selon les dires de son professeur – il a hâte de voir ce que le ministère va lui confier comme mission prochainement

Bonjour, moi c'est pseudo et/ou prénom, j'ai environ tel âge et je le vis bien. Je suis arrivée sur Eternal Dissendium parce que raison et je vous aime tous très fort.   Ah et puis un dernier mot pour la fin  





« Ewen, il est jamais impliqué. » « Ewen, il suit le plus offrant. » Pourtant Ewen le lâche c’est terminé. Après des années en tant qu’obscur à Poudlard. A espionner les résistants. A fournir des informations aux leaders du mouvement pro-mangemort au sein de Poudlard dans l’unique but de se trouver facilement une place dans la future société, le voilà qui s’implique dans la vie de son pays. Le voilà écrivant un article détruisant la politique d’Indali. Mettant en doute son implication dans des mystérieuses disparitions qu’on lui a reportées au journal. Le voilà, impliqué. Impliqué et puis silencieux. Parce qu'il ne peut crier sur tous les toits son point de vue sur le contrôle de la magie. Il redevient celui profitant du système. Rare sont ceux qui auront reconnu sa plume dans certains journaux anti-gouvernements, pourquoi Ewen aurait-il écrit de toute façon ? Cette question ne se pose même pas.
Les obscurs, les résistants, c’était une gue-guerre, ça n’était rien. Mais il a vu la guerre par la suite. Les sorts, les morts, les Weasley décimés sans raison. Il a vu la terreur, la violence, et il s’est fait son avis. Il est resté dans le mouvement, parce que ce serait toujours utile. Mais son cœur ne leur avait jamais appartenu et maintenant il appartenait à la liberté, à la lumière. Silencieusement, lentement, le brun s’était fait son propre avis sur le mouvement mangemort qu’il aurait été prêt à rejoindre si ça avait pu lui permettre de s’assurer une place confortable. Parce qu’il est opportuniste. Mais les choses changent, et il a changé. D’ici quelques semaines, une marque ornera son avant-bras. D’ici quelques semaines, il torturera et tuera pour eux. D’ici quelques semaines, tous devront croire qu’il a toujours été pour la suprématie du sang pur prôné par le mouvement issu de celui lancé par Lord Voldemort des dizaines d’années plus tôt. D’ici quelques semaines, tous le détesteront peut-être. Mais d’ici quelques semaines, il fera la mission qu’on lui a confié. Une mission qui l’éloignera de tous. Mais une mission pour ce qu’il croit être juste.


Crédits avatar : ici ◊ Crédits ICONS: ici ◊ Crédits fiche : Romane



Dernière édition par Ewen Mcdonagh le Sam 29 Avr - 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✽ date d'inscription : 17/07/2015
✽ parchemins : 96
✽ camp : partisan ordre du phénix
MessageSujet: Re: My name is McDonagh, Ewen McDonagh   Sam 29 Avr - 15:23



« Vis ma vie »





Ouverture de boites. Son de l’ouverture d’un lecteur de CD. Cliquetis sur un clavier

1er jour sous couverture – Je ne pense pas que le patron ou même les employés se doutent de quelque chose. Ils n’ont pas posé beaucoup de questions sur ce que j’ai fait avant. Ils n’auraient pas pu se douter de la vérité. Le patron m’a montré l’ensemble de son travail sans vraiment se poser de questions.

6ème jour sous couverture – Je ne pensais pas que les journées allaient me sembler aussi longues. J’ai l’impression de n’avancer à rien. Certes j’écoute les différentes discussions mais rien au sujet d’un éventuel trafic de magie. Rien du tout. Sinon, j’ai découvert des choses intéressants d’un point de vue informations, mais rien qui pourrait amener quelque chose pour l’enquête.

15ème jour sous couverture – Franchement, si j’avais su que ça aurait été aussi chiant comme boulot j’aurais peut-être dit non aux aurors. Je comprends mieux pourquoi ils n’ont pas mis un des leurs sous le coup, personne ne devait vouloir de ce boulot. Toujours rien. Les collègues semblent clean mais pour l’instant ils se méfient peut-être encore un peu trop. Heureusement que j’ai le droit de garder mes trafics d’informations, c’est bien la seule chose me remontant le moral actuellement, parce que niveau lieu, j’aurais pas pu mieux tomber. Peut-être qu’aucun réseau de magie ne s’est mis en place actuellement. Après tout, le contrôle est encore récent. Même au niveau de mon réseau d’informateurs, je n’en ai jamais entendu parler.

30ème jour sous couverture – 1 mois, 1 mois et toujours rien. Il faut croire que vous vous êtes bien plantés en pensant que grâce à mon passé à Poudlard j’allais être inclus dans la boucle. Mais bon, je vais continuer, parce que vous ne vous étiez pas plantés, tout ça, mentir, séduire, trahir, j’aime ça, j’ai toujours aimé ça.

35ème jour sous couverture – J’ai eu un problème aujourd’hui. Je me suis fait prendre en train d’écouter aux portes. Ce n’était qu’une gamine mais tout de même. Je n’ai même pas menti. Je lui ai dit être en mission pour la brigade magique et ça lui semblait tellement impossible qu’elle à tout gobé quand je lui ait dit par la suite être juste à la recherche d’informations pour quelqu’un. Ainsi si elle fait des recherches, les gens valideront forcément la deuxième version. Je ne sais pas comment j’ai pu être aussi distrait. Il s’agissait d’Evelyn Fleming, une collègue au boulot.

45ème jour sous couverture – Les choses ont enfin changé, il était temps. Je les ai entendus parlant à voix basse en début de soirée. Ils observaient les personnes les plus éméchées et quittaient le bar à chaque fois que l’une d’entre elles s’en allait. J’ai quelques visages, mais rien ne dit qu’il s’agit d’un trafic ou juste de personnes cherchant à récupérer de la magie. Mais au moins, ça se bouge un peu. Enfin. Je regarderai plus en détails s’ils reviennent demain.

50ème jour sous couverture – Ils sont encore revenus. C’est la deuxième fois depuis que je les ai repérés. Je les ai observés longuement. Ils se contentent d’observer et de certainement piquer la magie une fois les clients trop éméchés pour réagir. De là à parler de trafic. Il faudrait que je me rapproche d’eux, mais c’est pas hyper simple. Parce que le risque de les braquer et de ne rien obtenir reste tout de même relativement important.

54ème jour sous couverture – J’ai fait selon les conseils donnés, je les ai suivis et je les ai pris sur le fait. Leur réaction a été étrange mais d’un autre côté, je pense que ça a fonctionné. Quand ils m’ont confronté, je leur ai dit qu’ils n’étaient vraiment pas discrets et qu’à l’instant où quelqu’un de la brigade viendrait au Chaudron Baveur il comprendrait leur petit jeu. Alors je leur ai proposé de faire leur indic à l’intérieur. Je les fais boire et je leur envoie un message par objet relié à l’instant même où le client sort. Et je voulais ma part du pactole où je les dénonçais. Ils n’ont pas eu énormément de choix à vrai dire. Ils ne peuvent pas prendre la décision, mais je ne doute pas qu’ils vont suivre cette idée.

56ème jour sous couverture – L’un d’entre eux est revenu, une pièce à la main et il me l’a donnée. C’est notre moyen de contact pour que je le prévienne. Si je leur fais gagner de l’argent sans risque, nul doute qu’il y a moyen que les choses changent par la suite.

77ème jour sous couverture – Pas de changement de mon côté, je continue de les faire boire et dès qu’ils sortent je les contacte. Mais j’entre de plus en plus souvent en contact avec eux. Et puis, j’ai eu aussi l’occasion de les voir en pleine action au Dark Desert. Même méthode, il faut croire qu’elle leur aura plus. Je pense avoir identifié le barman qui les contacte. Il semble plus impliqué encore que moi. Ah, heureusement que je peux continuer d’écrire un peu dans mon journal clandestin sinon, y a vraiment pas de quoi se réjouir. Pas tellement d’action pour l’instant. Limite, il y en a plus eu lorsque je me suis fait mettre à la porte de la Gazette pour cet article à propos des disparitions étranges de personnes anti-Indali. Mais c’est le cas non ? En tout cas, la mission ne m’empêche pas de faire tout le reste, c’est déjà ça. Enfin, j’espère que je vais pas me faire prendre parce que ça remontera jusqu’à elle. Mais si c’était le cas, la vérité sur elle éclaterait peut-être réellement au grand jour. Et puis, c’est comme ça que vous m’avez choisi non ? Plus de boulot, un petit article contre le contrôle de la magie dans un journal clandestin où quelqu’un m’a reconnu, toujours à faire des recherches. C’était évident non ?

90ème jour sous couverture – Ma couverture tient même au sein du ministère. Le fils Potter ne se doute de rien alors ils ne doivent pas avoir non plus de soupçons. Enfin, c’est ce qui me rassure. J’ai prétendu ne pas en faire partie, pour ne pas que ça remonte jusqu’au ministère. Mais bon, je ne suis pas sûr qu’il m’ait cru. D’un autre côté, il n’a rien contre moi pour l’instant. Et puis, je n’en fais pas encore vraiment parti. Je ne suis qu’un pion dans leur jeu, je ne connais rien des leaders ou même du nombre de personnes que compte le réseau.

91ème jour sous couverture – Je pense qu’ils me font confiance. Certains d’entre eux me connaissaient de réputation à Poudlard. Alors ils les ont convaincus que j’étais très doué pour ce genre de choses. Ils savent que j’ai encore un trafic d’informations dont je ne me cache pas. Ils s’en moquent mais ils ont compris que je savais être très discret sur mes activités et que c’était quelque chose pour laquelle j’étais doué. Peut-être que j’en saurais plus et que je n’aurais plus uniquement à bourrer les clients comme c’est le cas jusqu’à présent. J’attends de voir ce que ça va donner par la suite. Mais ça ne pourra qu’aller dans le bon sens.

95ème jour sous couverture – J’ai eu une première réunion avec l’un des leaders. Ils sont plusieurs et semblent cloisonner énormément les informations. Jamais je ne saurais tout. Je ne suis même pas sûr que quelqu’un d’autre que les leaders le sachent. Chacun ne sait qu’une partie de ce qu’il va se produire. Recrutement d’aide, lieux de trafics, rumeurs pour avoir des clients. Ce ne sont jamais les mêmes personnes et elles n’entrent pas en contact les uns avec les autres. Ca va être difficile. Mais j’ai eu un bon feeling avec la leader, peut-être s’en servir…

125ème jour sous couverture – J’ai enfin réussi à me rapprocher suffisamment d’elle pour être au courant de tout, enfin, peut-être. Elle fait partie des trois à la tête réelle du réseau. Les choses devraient accélérer. J’aurais accès à ses documents, à ses communications dès lors que je serais chez elle. Je rentre tard du travail alors ce sera facile de prétendre rester un peu plus longtemps le matin, elle ne devrait pas se douter de quelque chose. Par contre, mission ou pas, il ne faut pas qu’elle l’apprenne. Je ne sais pas comment je vais faire. Ca me rend malade de la trahir même si ça ne fait pas longtemps qu’on est ensemble.

145ème jour sous couverture – J’ai trouvé un plan avec l’ensemble des lieux de trafics et de vols de magie. Mais aussi avec des lieux qui vont bientôt être des nouveaux points de vol. Ca devrait permettre d’éviter que ça augmente avec quelques patrouilles. J’ai aussi la liste des personnes avec qui elle est en contact. Mais ça ne couvre qu’une très petite partie de la ville. Elle a le secteur Ouest et c’est au sein de celui-là que j’aide au niveau stratégie. J’ai aussi identifié un second leader au cours d’une discussion, mais comme je l’ai dit, les idées remontent et transitent uniquement entre leaders.  

170ème jour sous couverture – Ca chauffe dehors et ils le sentent. Je continue de jouer mon rôle, je prétends que les manifestations ne me réjouissent pas. Je ne dois pas leur laisser penser que je suis malgré tout pour le retour de la magie. Même s’il faut avouer que ce serait bien sympathique.

200ème jour sous couverture – Vendredi, ils organisent leur plus grosse opération. J’ai aidé à la mise en place du secteur Ouest. Le Chaudron Baveur en sera la cible principale et je pense que le Dark Desert sera une des cibles du secteur Nord. On rafle tout ce qui passe, ivre ou non. Ils ne savent pas combien de temps encore tout ceci va durer alors ils vont essayer d’amasser un maximum d’argent en quelques heures. Des points de rendez-vous ont été planifiés dans toute la ville pour revendre la magie au plus vite. Le temps presse. J’ai transmis le tout à mon contact lorsque l’on s’est croisé au Chaudron Baveur. Les leaders ne seront pas de la partie. Mais c’est prévu qu’ils suivent le tout depuis la planque. Je serais en contact direct avec elle. C’est le jour idéal pour les faire tomber. Par contre, je ne sais pas encore où est la plaque. Elle n’était jamais inscrite sur les plans. J’ai plusieurs suppositions, il les a aussi reçues. Mais ce ne sont pas des certitudes.

204ème jour sous couverture – J’arrive pas à me dire que c’est terminé. Terminé. Une partie des leaders sont tombés. Les membres du réseau aussi. Je ne pense pas qu’ils aient de doutes sur mon implication. J’étais de la partie tout de même ce soir-là et je ne suis pas le seul à avoir réussi à transplaner à temps. Tout le monde pourra confirmer que je n’étais pas en première ligne lorsque les patrouilleurs sont arrivés alors c’était simple pour disparaitre. Je me demande ce que ça va faire de revenir à la réalité, à la vie réelle maintenant. D’un autre côté, j’ai hâte de rejoindre le mouvement pour la démission d’Indali, même si je sais que je ne pourrais pas marcher, il ne faudrait pas que la vérité tombe hein ?

Ouverture de porte. Bruit de pas. Porte se refermant sans bruit.

J’imagine que tu te demandes ce que tu vas devenir maintenant que ta mission est terminée ?
Hochement de tête.
Déjà, tu as les félicitations de l’ensemble du bureau pour ce que tu as effectué. Des peines sont tombées sur les leaders du mouvement. Ce n’est plus qu’une question de jours pour qu’une solution soit trouvée au problème de la magie, et donc à la fin définitive des trafics. En revanche, ton contact auprès de trafiquants pourra toujours être un atout pour de futures missions.
Parce qu’il y aura de futures missions ?

Mais bien sûr, tu es désormais un atout dans le monde des trafics. Ton nom va tourner. Tu es couvert, tous ne sont pas tombés. Tu fais partie de ceux-là.
Silence
En attendant qu’une autre mission se présente, nous voulions te proposer une rapide formation.

C’est-à-dire ?

Nous savons que tu n’as pas fait d’études après Poudlard, or cela serait fort utile. Selon ce que tu vas devoir faire, il est indispensable que tu développes tes capacités magiques. Nous savons que tu étais un élève correct à Poudlard, mais tu n’es actuellement pas au niveau des aurors qui ont étudié avant de le devenir. Métamorphose, sortilèges… Des cours pratiques, condensés, en lien avec ce que tu pourrais être amené à rencontrer. Et occlumentie.
Occlumentie ?

Oui, occlumentie. Nous n’avons pas envie qu’un de nos agents tombe après qu’on ait lu dans ses pensées même si très peu de personnes sont capables de le faire. Ne jamais sous-estimer un ennemi. Profite de ton mois de mai, tu commenceras début juin.

Bruissement de papier. Transplanage. Bruit de chasse d’eau. Brouhaha. Ascenseur. Brouhaha. Ouverture de porte. Quelques pas. Fermeture de porte. Nouveau visage.

M. McDonagh, nous avons enfin une nouvelle mission pour vous.
Je vous écoute.
Comment se passe votre entrainement ?
Ca avance. Mais cela ne fait que trois mois que…
Et bien il faudra que vous redoubliez d’efforts. Cette fois-ci ce n’est pas un bar que vous allez infiltrer, ni même un hypothétique réseau de trafiquants de magie. C’est un groupuscule déjà organisé, violent, prêt à tout.
Que trafiquent-t-ils ?
Ils ne font pas de trafic. De plus le pays entier à connaissance de ce mouvement. J’ai cru comprendre que lors d’une espèce de guerre de clans à Poudlard vous étiez espion pour les obscurs ? Vous allez donc infiltrer la Rose Obscure, les mangemorts en reconstruction.
Quoi ?
Ce n’est pas une blague. Vous comprenez pourquoi il est temps de mettre les bouchées doubles à l’entrainement. Car ils n’hésiteront pas à vous détruire s’ils découvrent la vérité.
Mais…
Nous savons que votre père était un phénix pendant longtemps même si cette information est encore secrète à l’heure actuelle. C’est un ancien membre de l’Ordre du Phénix qui nous l’a dit. Ils l’ignorent. Ils ignorent également que vous n’agissiez que pour suivre vos propres intérêts à l’époque. Je me trompe ? Si c’était encore le cas, je peux vous assurer que, sous ce gouvernement, vous êtes mieux à nous suivre qu’à les suivre. Rompez les liens que vous avez avec les pro-Phénix, convainquez-les de vos idéaux. Ça ne devrait pas vous posez plus de problèmes que ça, non ?
Comment faites-vous pour cerner si facilement les gens ?

Nous l’avons interrogée il y a peu.
Qui ?
Votre si bonne amie. Lucy Weasley. Elle aussi devra être convaincue que vous lui avez menti en lui avouant que vous n’étiez obscur que dans un intérêt personnel et non par conviction. Elle aussi devra croire que ce n’était qu’une façon de la reconquérir que vous aviez trouvé à l’époque.
Mais…
Bon courage.

Ouverture de boites. Son de l’ouverture d’un lecteur de CD. Cliquetis sur un clavier.

1er jour mission X – Je ne sais pas comment je vais faire. Jamais je n’arriverais à les convaincre. Pourtant, cette mission est parfaite, mais je ne suis pas sûr d’être capable de détruire mes relations pour la mener à bien. Je ne suis pas sûr d’être capable de faire ce qu’il faudra. Tuer, torturer. Je l’ai jamais fait. Je ne sais pas si j’aurais le courage de le faire si on me le demande, même pour eux. Et puis, leur mentir, jamais mon père me pardonnera une chose pareille. Même s’il ne voulait plus de la guerre, des combats, ils étaient un des leurs. Un stratège peu sur le terrain, mais un Phénix quand même. J’ai peur de ce que je vais devoir faire pour obtenir leur confiance. Certains ont déjà confiance, certains savent déjà ce que j’ai fait à Poudlard pour les obscurs, les informations que j’ai réussi à récolter. Mais c’était une histoire de camp entre des gamins. Là c’est réel, bien trop réel. Et si je détruisais ma vie. Si je perdais tout. Tout ce que j’ai bâti depuis ma sortie de Poudlard. Après, c’est aussi notre futur qui est en jeu, celui dont je rêve.

Silence. Ouverture d'un lecteur de CD. Bruit d’une boite qui se referme.


Crédits gif : ici  ◊ Crédits fiche : Romane

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

My name is McDonagh, Ewen McDonagh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ewen Legoff un capitaine rebelle....
» Sub et détection hydrophone
» Oups.. Pris en flague (Ewan Sanders)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Dissendium  :: CHICANEUR :: Régulation des créatures-