Partagez | 
 

 Envole-moi, remplis ma tête d'autres horizons, d'autres mots ✘ Juyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



✽ date d'inscription : 17/07/2015
✽ parchemins : 513
✽ camp : membre de l'ordre du phénix
MessageSujet: Envole-moi, remplis ma tête d'autres horizons, d'autres mots ✘ Juyne   Mar 21 Juin - 18:12

Envole-moi, remplis ma tête d'autres horizons, d'autres mots


La vie de Fred avait complètement changée en quelques minutes. C’était le temps qu’il avait fallu pour que lui et Anjelica rompent. C’était peut-être idiot, les raisons de leur rupture l’étaient certainement, mais c’était ainsi. Il n’avait pas essayé de la rattraper, parce qu’elle était trop énervée pour qu’il arrive à quelque chose. Il savait son impulsivité. Il faudrait qu’il tente lorsqu’elle serait plus calme, ou lorsqu’elle aurait de nouveau envie de le voir. Il ne savait juste pas lorsque ce serait le cas. Et si c’était vraiment fini ? Cette question le taraudait jour et nuit. Parce qu’elle était devenue en quelques semaines une pièce indispensable de son existence. Elle était celle qui lui faisait garder la tête au dessus de l’eau, celle qu’il avait attendue et qui pouvait tellement lui apporter, peut-être la seule personne à qui il serait capable de se confier. Alors, lui qui commençait à entrapercevoir la lumière et les couleurs dans son monde de noirceur avait replongé. C’était si facile. Comme s’endormir paisiblement avant que son monde ne s’effondre. Désormais, dormir lui était devenu quasiment impossible, alors que ses souffrances remontaient nuit après nuit, qu’il se réveillait en pleurs ou en hurlant. La peur et la douleur s’étaient immiscées dans son esprit, ne semblant pas vouloir les quitter un jour. Il entendait encore son rire, leurs cris. Toutes ces choses qu’il pensait voir s’estomper avec le temps. Mais elles étaient encore là, s’accrochaient à sa vie, le suivaient où qu’il aille. Il fallait juste qu’il s’occupe le plus possible, pour oublier, pour l’espace de quelques instants ne plus y penser. Il fallait qu’il voit du monde, parle, bouge, et surtout jamais ne se repose.

Le petit mot adressé à Juyne était parti ce matin là. De tous, elle était certainement une de ceux qui l’avaient vu au pire moment. Elle savait ce qu’il était devenu. Elle était peut-être celle qui avait fait qu’il n’avait pas sombré dans la folie alors qu’il était à Azkaban. Parce qu’il savait que si elle était là, tout n’était pas perdu, qu’elle pourrait faire quelque chose pour eux. Elle était la voix douce qui le sortait de sa nuit noire. Celle qui lui apportait un peu de lumière au fin fond des ténèbres. Le sourire qu’il apercevait à travers les barreaux de sa cage, un sourire honnête et doux, bien loin de celui sadique et moqueur des autres visiteurs de sa cellule. Alors elle lui avait maintenu la tête hors de l’eau, l’avait empêché de couler quand le désespoir pointait. Et puis, ils s’étaient perdus de vue. Parce que la vie est ainsi faite. De coéquipière de quidditch, elle était passée binôme en potions, puis sauveuse et puis, plus rien. La guerre les avait tous frappés de plein fouet et il avait fallu du temps pour qu’ils se reconstruisent.

Ce n’est que plus d’un an plus tard qu’il la revit. elle était là, chez lui, en train de discuter calmement avec son colloc. Et dire que si Aleskander n’avait pas été celui-ci, il ne l’aurait peut-être jamais revue. Jamais ? Non. Il se blessait souvent et il aurait eu des dizaines d’occasion de la croiser à Ste Mangouste, mais jamais comme ça. Il n’aurait pas pu prendre du temps pour discuter avec elle comme ce fut le cas ce jour-là. Et ce fut le renouveau de ce binôme. Ce binôme jadis si soudé qui s’était perdu pour un temps. Elle ne sait pas à quel point elle a été importante pour lui. Bien que, peut-être s’en doute-t-elle. Il n’en sait rien, mais il sait que jamais il ne serait là où il est aujourd’hui sans elle.

« Rendez-vous la semaine prochaine, même heure, même lieu. » En même temps, à quel autre endroit pourraient-ils faire du quidditch ? Parce que ça leur rappellera toujours le bon vieux temps et quitte à se souvenir d’instants partagés avec elle, il préfère que ce soit ceux passé sur un terrain à s’amuser que ceux qu’ils ont pu avoir en commun à Azkaban. Et plus ils se voyaient, plus ils redevenaient ce duo à qui personne ne pouvait résister.

Alors, en cette fin d’après-midi, après une journée d’entrainement intensive, Fred restait sur le terrain. Parce qu’elle n’allait pas mettre longtemps à arriver. Il se changea rapidement, retirant son gros accoutrement pour une tenue un peu plus légère. Il n’avait pas besoin de mettre autant de protections pour jouer avec elle, du moins, il l’espérait. Les risques étaient bien plus minimes que dans les compétitions qu’il pouvait faire. Après tout, ils se contentaient de jouer calmement, comme lorsque l’on jouait dans des repas de famille, ou presque. Son balai à la main, il attendait donc la rouquine pour lui faire remarquer, qu’une fois de plus, elle arrivait après lui et qu'il avait dû attendre.


Spoiler:
#ff9933

_________________
Tu me dis que rien ne passe même au bout d'un moment, qu'un beau jour c'est une impasse et derrière l'océan. Que l'on garde toujours la trace d'un amour, d'un absent que tout refait surface comme hier droit devant. Tu me dis que rien ne sert la parole ou le temps qu'il faudra une vie entière pour un jour faire semblant, pour regarder en arrière revenir en souriant en gardant ce qu'il faut taire et puis faire comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Envole-moi, remplis ma tête d'autres horizons, d'autres mots ✘ Juyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Départ vers d'autres horizons [Tyhr] (Laboratoire, Hangar)
» Les hangars et autres sites internet en rapport avec Flightgear
» Tutorial sur la collection - Chapitre 07: Les Jeux Des Autres Pays
» [SANS SUITE] Une barre de vie ... pas comme les autres
» Messagerie hotmail, thunderbird et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Dissendium  :: MONDE FARFELUS :: Flashback-