Partagez | 
 

 FREDILY + it's not too late to apologize my friend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

    Emily jolie ♔ plus menaçante que jamais
avatar



✽ date d'inscription : 18/07/2015
✽ parchemins : 241
✽ camp : Arthur, le top du top.
MessageSujet: FREDILY + it's not too late to apologize my friend   Mer 19 Aoû - 13:59

it's not too late to apologize my friend, fredily


Tu avais rendez-vous avec ton ami, Fred Weasley, comme à peu près chaque semaine ou deux semaines. Vous aimiez vous retrouver de façon fréquente et ponctuelle. Le jeudi était parfait pour vous deux. Tu n'avais cours que le matin, alors tu pouvais sortir à ta guise tout l'après-midi et la soirée. En sortant de ton cours de commerce du monde, tu allas grignoter un bout à la cafétéria de l'université avant de rejoindre le chemin de traverse. Il avait bien changé depuis que Voldemort était tombé. Cela te donnait, il fallait l'avouer, la gerbe. Le monde magique avait bien changé, son ambiance aussi. La jeune fille jeta un œil sur son sablier magique, sur ce maudit sablier qu'elle aurait bien mis vous savez où à Indali. Ce dernier était fortement rempli, pas complètement mais presque au maximum. Emily détestait cette dépendance, ce besoin de regarder en permanence son avant-bras. Surtout qu'elle adorait utiliser la magie, et que pour cela il fallait que son sablier soit constamment rempli. Bref, elle aurait bien tué le nouveau gouvernement pour le bien de la communauté. Et pour son bien à elle, clairement. Quoi qu'il en soit, la jeune fille descendit l'allée des embrumes, croisant quelques personnes qui trafiquaient leur magie. En était-ce là que le monde magique était rendu ? Qu'en était-il des retrouvailles de mangemorts dans cette rue pour transplaner et poursuivre des résistants à Voldemort ? Honteux, cette situation était honteuse. Passant devant Gringotts, la jeune observa la file qui s'était formée jusqu'en dehors de la banque magique. Depuis la mise en place du nouveau régime, Gringotts était constamment bondé. La faute à l'échange d'argent contre de la magie, ou à des personnes qui se devaient de l'argent, à cause de leurs trafics illégaux de magie. Emily remonta la rue, jetant de rapides coups d’œil aux différentes boutiques. Elle finit par rentrer chez Fleury et Bott pour trouver un livre qui portait sur l'histoire du Ministère de la magie. Elle n'en avait pas besoin pour ses cours, mais elle voulait enrichir sa culture afin d'avoir toutes les cartes en main contre le gouvernement.

Une fois ses achats finit, la belle consulta sa montre : il était bientôt dix-sept heures. C'était l'heure à laquelle Fred et elle se rejoignaient habituellement. La brune se dirigea ainsi vers le chaudron baveur, et se trouva une table dans un coin où ils pourraient parler tranquillement. Emily adorait retrouver son ami, parler avec lui, se remémorer Poudlard, mais elle se sentait toujours quelque peu gênée en sa présence. Pourquoi ? Oh mais tout simplement parce qu'elle était une véritable garce à Poudlard. Oui, et elle avait jeté son dévolu sur Fred, trouvant amusant de le draguer alors qu'il avait une petite-amie. Heureusement, ils avaient partagés une heure de retenue ensemble, avaient commencé à être amis, et Emily avait fini par rentrer ses crocs, et ils s'étaient réellement retrouvés après la guerre. « Deux bièraubeurres s'il vous plaît. » demanda-t-elle au serveur. Elle commandait en attendant Fred, c'était comme un rituel entre eux : le premier qui arrivait commandait pour deux. Le serveur la regarda en souriant, il la voyait toutes les semaines, et toutes les semaines il lui souriait de la même manière. Aujourd'hui, lorsqu'elle lui avait tendu des gallions, il lui avait alors sourit plus intensément en lui disant de garder sa monnaie. Ah oui d'accord, elle voyait clair dans son jeu. Tournant la tête en voyant Fred au loin, la jeune fille se leva de sa chaise et le héla « Eh Fred ! » la brune sourit, et se leva pour accueillir son ami. Le serrant dans ses bras, elle se rassit et poussa l'une des bièraubeurres vers lui. Avec un grand sourire elle lui dit « Boissons gratuites. » Si Emily avait toujours apprécié de se faire offrir des choses, c'était moins le cas néanmoins depuis sa rupture avec Ellio. Depuis qu'elle avait changé de comportement, ou presque, par rapport à Poudlard. Quoi qu'il en soit, cela leur faisait au moins une tournée gratuite, et comme les deux jeunes gens n'en prenaient généralement pas qu'une, c'était toujours cela.


_________________
girl on ice.
Le froid a gelé mon cœur tu sais. Alors maintenant, j’espère juste qu’un jour le soleil brillera assez fort pour me libérer. @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



✽ date d'inscription : 17/07/2015
✽ parchemins : 543
✽ camp : membre de l'ordre du phénix
MessageSujet: Re: FREDILY + it's not too late to apologize my friend   Ven 21 Aoû - 22:33

It's not too late to apologize my friend


C’était le rendez-vous hebdomadaire avec Emily cet après-midi là. Comme presque tous les jeudis, ils devaient se retrouver autour d’un verre au Chaudron Baveur. C’était comme qui dirait une habitude et surtout le seul créneau commun disponible pour se retrouver. Ce jour-là, l’entrainement du rouquin avait duré un peu plus longtemps. Il prit rapidement une douche et s’habilla afin de la retrouver. Sa montre lui indiquait qu’il était déjà l’heure tant attendue ou presque. Il ne fallait donc pas qu’il traine. Il transplana dans une ruelle adjacente au Chemin de Traverse et continua à pied. C’était bien connu qu’il ne fallait pas transplaner en pleine rue sous peine d’arriver sur quelqu’un. De plus, avec la rentrée qui venait d’avoir lieu, il était fort rempli par des étudiants à la recherche de matériel qu’ils n’avaient pas encore mais aussi par une foule de personnes qui y cherchaient des objets plus ou moins différents. Fred ne s’y rendait que lorsqu’il avait besoin de matériel très précis ou bien lorsqu’il allait faire un tour dans la boutique de son père. C’était d’ailleurs devant celle-ci qu’il passait. Il jeta un coup d’œil à travers les fenêtres dans l’espoir de le voir ou de voir Sarah mais ils ne semblaient pas être dans l’avant de la boutique. Dommage… D’un autre coté, ça l’aurait forcé à s’arrêter et l’aurait mis en retard. C’était donc peut-être mieux ainsi.

Le monde magique avait bien changé depuis qu’ils s’étaient revus pour la première fois avec l’ancienne serpentarde. Un sablier ornait à présent son poignet. Un sablier rempli, après tout, si un joueur pro ne pouvait pas avoir de magie, qui pourrait. L’argent n’était pas un problème pour le rouquin, il était arrivé en même temps que sa notoriété grandissante. Il hâtait le pas en direction du bar. Emily devait déjà être en train de l’attendre à présent. Leur amitié actuelle était presque inespérée. Dire qu’elle avait commencé dans une salle de retenue. Mais bon, dans le cas du rouquin, c’était presque normal qu’il se soit fait des amis en retenu, après tout, il y avait passé un sacré paquet d’heures. Avant ça, elle était pour lui juste la fille à qui il résistait, tentant de la faire quitter les obscurs alors qu’elle-même faisait la même chose. Ajouter à cela qu’elle tentait de le draguer alors qu’elle le savait en couple et vous avez tous les ingrédients pour ne pas plaire au rouquin. Mais au final, il avait découvert une autre personne pendant cette retenu. Quelqu’un qui l’avait suivie dans ses délires, une amie ni plus ni moins. Ca ne faisait pas si longtemps qu’il l’avait retrouvée et il n’aurait manqué pour rien au monde leurs soirées. « Eh Fred ! » Il l’entendit avant de la voir. . Elle était déjà installée un peu plus loin. « Salut ! » Il lui rendit son étreinte. Puis, il s’assit à leur table, prenant place en face de l’ancienne serpentarde. Il sourit en prenant la bierraubeurre qu’elle lui donnait. Certainement la première d’une longue série. « Boissons gratuites. » Pourquoi c’était toujours quand c’était elle qui payait sa tournée que les boissons étaient gratuites ? C’était presque pas juste ! « On se pose même pas la question de savoir comment tu as fait. Alors, dis-moi, c’est lequel à qui il faut que je tape dans l’œil pour me faire payer mes tournées ? » Il lui avait lancé ça sur le ton de la blague en montrant plusieurs des personnes se trouvant derrière le bar. Elle avait toujours aimé draguer. Mais peut-être que ce n’était pas comme ça qu’elle avait obtenu ces deux bières après tout… Et puis après tout, il pouvait bien lui faire une petite remarque, n’avait-il pas été une de ses cibles pendant plusieurs mois ? Mais cette époque était révolue. Il se souvenait qu’elle avait même été casée pendant plusieurs mois par la suite avec Ellio. Ils n’en avaient jamais parlé mais ça semblait d’ailleurs être terminé. « A nos retrouvailles il y a quelques mois ! » Il fit claquer son verre contre celui de la jeune femme. Cette boisson allait lui faire le plus grand bien après cette journée d’entrainements intenses. « Alors, ça a été ta journée ? Pas trop fatiguée par ta matinée de cours ? » Oui, certains ne faisaient pas grand-chose de leurs journées. Etre étudiant était sympathique et pas trop fatigant apparemment, mais faire du quidditch était bien plus amusant. Il prit une gorgée de cette boisson qu’il aimait tant en attendant qu’elle réponde à sa question.

Spoiler:
#ff9933  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

FREDILY + it's not too late to apologize my friend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» early/mid/late war???
» Under Night In-Birth Exe:Late
» Better Late Than DEAD
» La fiche technique de Kinect dévoilée
» Monte Cassino

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Dissendium  :: MONDE FARFELUS :: Flashback-